Que vous souhaitiez chanter tout en gagnant un revenu et en évitant le stress des projecteurs, ou lancer une carrière solo réussie, devenir choriste est quelque chose vous devriez envisager. Ce métier consiste à faire des chœurs pour l’artiste principal, que ce soit lors d’une session d’enregistrement ou d’une performance en direct. Mais ce n’est pas parce que vous êtes un bon chanteur que vous serez un bon choriste. Certaines des compétences sont légèrement différentes. Dans cet article, je vais vous présenter toutes les informations essentielles pour démarrer votre carrière de choriste.

Qu’est-ce qu’un choriste ?

La superposition de sons ajoute de la profondeur à une piste et rend les harmonies possibles pour un chanteur solo. Alors que certains artistes enregistrent leurs propres chœurs, soit pour les superposer sur leurs voix lors du mixage, soit pour être joués lors d’une performance en direct, la plupart préfèrent que d’autres s’en occupent.

Par conséquent, les choristes fournissent des chœurs à l’artiste principal, que ce soit lors d’une session d’enregistrement ou d’une performance en direct. Ils peuvent travailler en grande partie à leur compte, session par session, ou être embauchés par l’artiste principal en tant que membre régulier. Par exemple, Taylor Swift emploie ses choristes habituels connus sous le nom de The Starlights depuis 2012.

Attention, vous devrez être d’accord pour ne pas être sous les feux de la rampe, toute l’attention doit être portée sur l’artiste principal. L’accès à des personnalités influentes de l’industrie permet souvent aux choristes de se faire un nom, ce qui se traduit par des opportunités d’enregistrement et de performances en solo. Mais beaucoup plus de chanteurs forgent des carrières à long terme réussies et bien rémunérées en travaillant exclusivement sur l’accompagnement.

Tout le monde ne peut pas être au premier plan. Et pour chaque artiste, il y aura probablement une multitude de chanteurs qui les soutiendront lors de concerts, d’enregistrements et d’apparitions à la télévision. Il s’ensuit donc que cela peut être une plus grande source de travail que de simplement faire vos propres concerts en tant que soliste.

Saviez-vous que de nombreux artistes célèbres ont commencé comme choristes ? :

  • Sheryl Crow, a chanté pour Michael Jackson et Stevie Wonder ;
  • Gwen Stefani a été initialement embauchée pour être la choriste de No Doubt avant de remplacer le chanteur ;
  • Dave Grohl a joué de la batterie et chanté pour Nirvana avant de former Foo Fighters ;
  • Whitney Houston a été choriste pour Chaka Khan ;
  • John Legend a été choriste d’Alicia Keys et Kanye West ;
  • Cher a fait les chœurs de Be My Baby de The Ronettes et You’ve Lost That Lovin’ Feelin’ des Righteous Brothers.

Que fait un choriste ?

Le choriste doit livrer une performance vocale aussi près que possible de la vision du producteur/compositeur. Pour y parvenir, il doit avoir un excellent contrôle sur sa voix ainsi qu’une certaine connaissance de la théorie musicale. Il est indispensable d’avoir la capacité d’harmoniser et, le plus souvent, de lire des partitions à vue. Vous n’avez pas besoin d’être un grand chanteur pour être un bon choriste, mais vous devez être capable de créer des parties d’harmonie et de tenir bon, quelles que soient les autres parties vocales qui vous entourent. En tant que choriste, vous travaillerez régulièrement avec de nombreuses personnes différentes, il faudra donc que vous aimiez le travail en équipe. 

Certains genres de musique, en particulier la pop, doubleront le chant et la danse, ce qui signifie que vous devrez être compétent dans les deux pour obtenir plus de travail. 

Comment devenir choriste ?

Ce métier n’est pas sans inconvénient ! Les heures dans ce domaine peuvent être très longues, surtout pendant les répétitions. Si vous êtes un choriste en tournée, vous aurez un itinéraire exténuant avec des voyages fatigants.
Mais si vous êtes motivés malgré tout, vous devez  tout d’abord être formé et expérimenté en tant que chanteur.

Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans le chant, vous pouvez rejoindre des chorales et des groupes acapella. Vous gagnerez la capacité de chanter des harmonies en gardant votre voix équilibrée avec les autres. Votre oreille sera de plus en plus à l’écoute des besoins du groupe, et vous serez en mesure de contrôler et d’adapter votre propre voix en conséquence. N’hésitez pas à travailler gratuitement pour des concerts ou des sessions d’enregistrement d’artistes émergents. Allez-y étape par étape, vous ne réussirez pas à être le choriste d’une star du jour au lendemain. Et la qualité de votre portfolio déterminera votre succès en tant que choriste.

Maîtriser votre voix ne représente que la moitié du travail. L’autre moitié concerne le savoir-faire entourant l’enregistrement en studio, les performances en direct, la technique du microphone et les voix de groupe. Ces connaissances s’apprennent sur le tas en travaillant aux côtés de compositeurs, producteurs, ingénieurs du son, artistes et autres choristes. Plus vous travaillez, plus vous établissez de liens et plus vous acquérez d’expérience de travail.

Vous aurez probablement besoin d’une démo de votre voix. Cela peut être une simple guitare ou piano/voix, une piste de karaoké avec votre voix enregistrée dessus, ou peut être des pistes instrumentales complètes créées juste pour vous. Assurez-vous simplement que votre performance vocale est la chose la plus importante que vous enregistrez. Ne dépensez pas d’argent sur des morceaux sans prévoir suffisamment de temps pour de superbes voix. Avoir votre propre configuration de home studio peut être d’une grande aide. Un microphone décent et une simple station de travail audio numérique feront l’affaire. Jouer un instrument n’est pas une nécessité, mais cela peut aider si vous pouvez jouer quelques accords simples à la guitare ou au piano.

Enfin, comme pour de nombreux domaines artistiques, il est important de développer un réseau pour réussir à travailler ! Et rappelez-vous que grâce à ce job, vous pourrez peut-être établir les connexions nécessaires pour éventuellement devenir un artiste solo de renom !

Compétences à acquérir

Voici quelques-unes des compétences que vous devrez acquérir si vous voulez réussir à devenir choriste professionnel.

  • Compétences d’écoute de chansons : Vous ne pouvez pas apprendre à chanter une chanson sans apprendre à écouter. L’écoute est vitale pour un choriste. N’oubliez pas qu’en tant que tel, vous n’êtes pas au centre de la performance. Un bon choriste est pratiquement invisible. Vous êtes simplement là pour mettre en valeur la voix principale.
  • Lecture à vue. Vous devez savoir chanter des notes simplement en les regardant sur la partition. N’hésitez pas à travailler cette capacité avec des applications de ear training par exemple.
  • Harmonies. Apprenez à chanter en harmonie dans votre tonalité, à la fois à partir de partitions et à l’oreille. Développez votre capacité à tenir une note, pendant que les autres membres de l’équipe chantent différentes notes. Pour cela, il peut être utile d’avoir une formation musicale. Les harmonies sont encore plus indispensables en tant que choriste qu’en tant qu’artiste solo. Il vous faudra pour ça une bonne base musicale et une technique appropriée. Dans le chant en chorale, d’autres chanteurs vous entourent alors qu’ils chantent avec la même harmonie. Dans le cas des choristes, vous chantez généralement votre propre partie seul avec le groupe d’autres choristes qui chantent des parties complémentaires.
  • Se fondre dans la voix principale. Pour ce faire, surveillez constamment le chanteur principal. Assurez-vous que vous pouvez voir son visage. De cette façon, vous pouvez dire quand ils vont chanter. Apprenez à reconnaître les gestes et les petits mouvements des chanteurs principaux. Parfois, un chanteur peut vouloir répéter une certaine section d’une chanson. Si vous manquez cette indication, cela peut entraîner des problèmes.
  • Aligner votre phrasé avec le chanteur principal. Il est très crucial d’aligner votre phrasé avec le chanteur principal. La meilleure façon de le faire est de regarder leur visage et de commencer à chanter votre ligne doucement quand ils commencent. Au fur et à mesure que la phrase progresse, vous pouvez devenir un peu plus fort et vous fondre plus facilement. De plus, lorsque vous terminez une phrase, faites la même chose, inversez-la seulement. Chantez plus doucement vers la fin. Sauter au mauvais moment est un problème majeur que beaucoup de choristes ont. Si vous voulez être un choriste à succès, évitez de tomber dans ce piège.
  • Savoir quand s’arrêter La fin est particulièrement importante. Vous devez être sûr de ne pas chanter plus longtemps que le chanteur principal. Surveillez les indices subtils. N’oubliez pas que votre travail consiste à vous fondre dans la masse. Il est important d’en faire une performance mémorable, même si le public ne se souviendra pas de vous spécifiquement.
  • Connaître tous les termes musicaux en matière de chant est indispensable pour que vous ayez l’air de savoir ce que vous faites.
  • Adaptabilité. Même lorsque vous travaillez avec un seul artiste, vous devrez peut-être chanter de nombreux types de chansons et pouvoir vous fondre avec eux et avec les autres choristes.
  • Une personnalité agréable à côtoyer. Si vous êtes facile à vivre, positif, amical, toujours à l’heure, fiable et en bonne compagnie, les artistes solos voudront encore et encore vous dans leur équipe. 
  • Technique d’utilisation du micro. Travaillez là-dessus pour comprendre à quelle distance vous devez être et comment différents effets affectent votre son.
  • Ponctualité. Vous ne pouvez pas vous permettre d’être en retard. Vous n’êtes pas la vedette du spectacle, donc en tant qu’élément de soutien, vous devez être à leur disposition et présent aux heures où vous êtes booké.

Votre travail consiste à utiliser votre maîtrise de la voix sans voler la vedette. Il ne fait aucun doute que c’est un travail difficile pour commencer, mais vous commencerez à établir des connexions de plus en plus rapidement. Si vous n’avez jamais suivi de formation vocale professionnelle, essayez de trouver un professeur ou un coach vocal qui peut vous montrer les bonnes méthodes et techniques que vous devriez pratiquer si vous voulez apprendre à devenir choriste. Si vous avez une mauvaise posture, il pourra vous aider à indiquer les domaines sur lesquels vous devez travailler pour vous améliorer. Votre professeur de chant vous rappellera que le contrôle de la respiration est important et vous remettra sur la bonne voie.

Et si vous ne voulez pas investir beaucoup d’argent pour l’instant, commencez par découvrir Libre en chantant : un programme gratuit sur 3 jours pour maîtriser et développer vos connaissances vocales et artistiques. L’application Coaching Vocal Queen Clairie est également excellente (réduction avec le code promo “KLERVIA”).