Le son est utilisé dans le théâtre depuis des siècles, mais le rôle d’un concepteur sonore est né il y a environ 50 ans avec l’essor de la technologie audio et d’enregistrement pour produire des sons pour le cinéma et la télévision. Le terme « sound design » traduit en français par illustration sonore, habillage sonore ou encore conception sonore peut sembler technique, mais en vérité de nombreux créateurs de son et de musique sont des concepteurs sonores. Dans cet article, je vais passer en revue les bases de la conception sonore et vous expliquer en quoi consiste le métier de sound designer.

Qu’est-ce le sound design ?

Le design sonore est le processus d’enregistrement, de développement ou de production d’éléments audio. La conception sonore ou sound design est une vaste discipline qui comprend tout, des techniques d’enregistrement et de mixage créatives à l’échantillonnage, à l’édition des préréglages de synthés et à la modification et l’ajout d’effets.

Il comprend également des techniques pour créer les bandes sonores de films ainsi que les effets spéciaux. En effet, il est utilisé dans divers domaines, notamment dans la musique, dans les films, dans la production télévisuelle, la publicité, au théâtre et même dans le développement de logiciels de jeux vidéo. Le processus implique généralement la manipulation de l’audio précédemment composé ou enregistré, c’est-à-dire la création de musique et d’effets sonores. 

Que font les sound designers ?

Dans la plupart des secteurs, le rôle du concepteur sonore est principalement de construire le design sonore d’un projet. Un sound designer est responsable de la création de l’ambiance sonore lors de la production ainsi que lors du processus de post-production d’un projet. Les concepteurs sonores doivent avoir un haut niveau de créativité et être très imaginatifs, car c’est à eux de produire le son de certains éléments. L’amélioration ou la modification des sons est un élément clé de ce processus et le concepteur sonore le fait via des synthétiseurs, des échantillonneurs, des plug-ins audio et mixe les sons à l’aide d’une station de travail audio numérique (DAW). 

Voici différents rôles que peut être amené à jouer un sound designer :

  • Le concepteur sonore peut créer des effets sonores, des atmosphères, des textures sonores et des ambiances cinématographiques qui créeront des univers naturalistes et abstraits pour l’histoire. Il facilite ainsi la connexion émotionnelle du public avec le film.

  • Le Sound Designer peut choisir, éditer et remixer la musique, travailler avec un compositeur pour faire de la musique originale ou travailler avec des musiciens dans le cadre du théâtre.

  • Il peut conseiller sur la meilleure façon d’entendre les interprètes, ce qui peut impliquer des ajustements acoustiques du théâtre et du décor, ou l’ajout et la configuration de microphones pour les interprètes.

Rôle du sound designer dans les films et la télévision

Le sound design est une partie importante de la production cinématographique et télévisuelle. Les sound designer professionnels travaillant dans ce domaine créent les divers éléments sonores qui donnent vie aux images à l’écran. Cela signifie que le rôle d’un sound designer de film pourrait inclure des responsabilités aussi diverses que la capture de dialogues, le montage, le mixage et la musique. Mais la conception sonore des films et des téléviseurs nécessite souvent la création de nouveaux sons comme celui du sabre laser Star Wars par exemple. Les éléments de conception sonore peuvent être aussi essentiels à l’identité d’un film que n’importe quel personnage.

Éléments de conception sonore

Les productions utilisent généralement ces cinq éléments de conception sonore :

  • L’ambiance est le bruit de fond qui définit une scène. Il doit être approprié et informatif sans surcharger l’objectif de l’enregistrement.
  • Les sons “Foley” ou bruitages sont les sons d’actions qui donnent l’impression que les scènes sont plus réelles comme des bruits de pas.
  • Les effets audio sont des sons créés parce qu’ils n’existent pas dans le monde réel comme dans le cas d’une invasion extraterrestre.
  • Une voix off est la voix d’un narrateur qui est soit un personnage, soit un narrateur invisible qui fait avancer une histoire.
  • La musique comprend des chansons et des pièces instrumentales qui influencent l’humeur et aident à raconter l’histoire.

Différentes étapes

Les concepteurs sonores et les compositeurs commencent leur travail par l’étude du scénario, rassemblant autant d’informations que possible sur le son et la musique demandés. Le designer sonore travaille en étroite collaboration avec le réalisateur et d’autres membres de l’équipe. Certains réalisateurs auront déjà des idées très claires sur ce à quoi devraient ressembler les effets sonores et/ou la musique, tandis que d’autres peuvent demander que le concepteur sonore/compositeur participe aux répétitions pour aider à développer des effets et de la musique pour s’adapter aux contextes spécifiques dans lesquels ils seront utilisés.

Bruitage

Le bruitage est la création de sons reproduisant ceux entendus dans la réalité. C’est probablement la forme la plus ancienne de design sonore. Ces sons sont créés par différentes techniques. Le bruiteur peut ainsi créer des sons comme ils se produiraient dans la vraie vie comme des bruits de pas, mais il peut aussi utiliser des outils indépendants pour créer ces sons comme des gants en plastiques pour imiter le bruit des ailes d’oiseau. D’un autre côté, la synthèse sonore permet de créer des sons qui n’existent pas. Nous en parlerons plus loin dans cet article.

Le design sonore dans la musique

Le terme « sound design » ou « design sonore » en français provient probablement du travail sonore autour des films, mais aujourd’hui, la conception sonore fait également référence à toute situation où vous manipulez la texture de vos sons. Que votre matériel sonore brut provienne de packs d’échantillons, de synthés VST, de microphones ou ailleurs, le caractère de base des sons avec lesquels vous travaillez est créé par la conception sonore : effets que vous mettez sur la voix, placement des micros, samples choisis, etc. Les sons individuels de vos compositions peuvent être eux-mêmes des sources d’inspiration à travers l’échantillonnage, les effets, la synthèse sonore ou autre.

La conception sonore et la production musicale peuvent faire partie du même projet, mais ce sont des processus de création différents. Le design sonore crée des sons et des effets à partir de zéro, tandis que la production musicale crée des chansons et des bandes sonores.

Outils et techniques

Les concepteurs sonores disposent d’une gamme d’outils et de techniques qui les aident à manipuler et à créer efficacement des sons professionnels.

Techniques d’enregistrement expérimentales

Les techniques d’enregistrement expérimentales sont des tactiques innovantes pour modifier les sons originaux. En effet, il existe de nombreuses façons de faire preuve de créativité pendant le processus d’enregistrement lui-même. Utilisez le studio comme un instrument ! Expérimentez avec les choix et le positionnement des micros ou toute autre technique originale que vous pouvez imaginer. 

Effets

Les concepteurs sonores utilisent des effets audio pour améliorer les sons ordinaires. Il n’y a pas de règles en matière d’effets pour la conception sonore. Combiner des effets, changer leur ordre et les acheminer de manière créative sont toutes d’excellentes techniques. 

Échantillonnage

L’échantillonnage implique l’inclusion de l’audio provenant d’autres sources dans un enregistrement. Il existe un nombre presque infini de samples parmi lesquels choisir. À ce sujet, je vous propose de lire mon article sur Loopcloud, site sur lequel vous trouverez de nombreux samples à télécharger. Essayez de changer certains facteurs de vos packs d’échantillons comme l’attaque ou le sustain. Et pourquoi ne pas créer des samples originaux ? 

Synthèse sonore

Très utilisée dans la production de musique électronique, la synthèse sonore crée de nouveaux sons à partir de zéro en utilisant vos propres paramètres. Elle est particulièrement utile pour un jingle que l’on reconnaît immédiatement. Ces outils peuvent influencer la manière dont les sons audio synthétisés : oscillateurs, filtres, générateurs d’enveloppes. La synthèse est l’une des méthodes de conception sonore les plus fondamentales.

Avec un synthé, vous contrôlez chaque aspect du son que vous créez. Cela signifie que chaque décision de paramètre est un choix de conception judicieux. Prenez le temps d’apprendre et de comprendre l’influence qu’ont les oscillateurs, les filtres, les LFO et les générateurs d’enveloppe sur votre signal. Si vous êtes nouveau dans la synthèse, je vous propose de découvrir l’introduction à la synthèse sonore d’Elephorm ou encore la formation Maîtriser la synthèse sonore analogique

MIDI

Le MIDI peut également aider les concepteurs sonores à contrôler différentes fonctionnalités des enregistrements sonores. Expérimentez avec des effets MIDI comme l’arpeggiatior.

Votre DAW et les plug-ins que vous avez déjà

Au lieu d’acheter tout de suite du nouveau matériel, votre station de travail audio numérique (DAW) peut vous permettre de faire du design sonore. Essayez d’inverser le sens de lecture de l’audio sur la timeline ou encore de changer la vitesse de votre clip audio, vous entendrez un son complètement différent.

Les DAW sont préchargés avec plusieurs plug-ins. Parmi eux, les outils de modulation, de panoramique et d’automatisation du volume peuvent transformer vos sons.

Réussir en tant que Sound Designer

Le marché de la conception sonore se développe avec de plus en plus d’entreprises qui ont besoin de contenu pour des applications, des sites Web et des publicités en plus des productions cinématographiques et télévisées traditionnelles.

Pour réussir en tant que sound designer, vous devez posséder un éventail de compétences créatives et techniques, y compris un sens de l’ouïe bien établi et une compréhension de l’histoire de la musique. De plus, une sensibilité d’un musicien au timbre, au rythme, à la mélodie, à l’harmonie et à la structure musicale est indispensable. N’hésitez pas à entraîner votre oreille grâce à des logiciels de ear training. Écoutez une variété d’enregistrements musicaux, de conceptions sonores et de musiques de film. Une compréhension approfondie de la psychoacoustique, de l’acoustique est également un avantage certain. La formation Apprendre l’acoustique des locaux sur Elephorm pourra vous être utile.

Les compétences techniques sur une variété de systèmes d’exploitation informatiques et de logiciels audio sont fondamentales, ainsi que la capacité d’apprendre de nouveaux concepts et de se familiariser rapidement avec de nouveaux équipements. Néanmoins, un haut niveau de créativité est nécessaire dans la conception sonore. Que ce soit pour un jeu, un film ou une production théâtrale, les concepteurs sonores doivent créer et utiliser le son pour raconter une histoire. N’hésiter pas à découvrir la Formation Apprendre le Design Sonore d’Elephorm pour vous initier au métier de sound designer.

Une fois formé et prêt à travailler lancez-vous. Pour cela, créez une bibliothèque de sons pour vous rendre plus attrayant pour les clients potentiels. Acceptez les petits projets même bénévolement au début pour construire votre CV. Travaillez en freelance sur divers projets pour diversifier vos compétences. Enfin, soyez patient et comprenez qu’il faut du temps et de l’expérience pour réussir en tant que sound designer.