Groover est une plateforme qui vous permet de proposer votre musique aux blogs, curateurs de playlists, labels… J’ai testé le service de promotion musicale et vais donc pouvoir vous donner mon avis (et même un code promo !).

Quel est le tarif de Groover ?

 

 

Dans mon précédent article, je vous parlais de Playlist Push dont le tarif est à mon avis très voire trop important pour un jeune artiste… Groover est beaucoup plus abordable. Chaque envoi à un media vous coûtera deux crédits “Grooviz” soit 2 euros environ. Vous achetez des packs de crédits et vous imaginez bien que plus vous prenez de crédits d’un coup, moins le Grooviz sera cher : de 235 euros pour  300 groovers (donc 150 contacts) à 36 euros les 40 groovers (donc 20 contacts).  Je vous conseille de commencer par prendre la formule la moins chère, pour voir si ce service vous convient et si vous trouvez des professionnels qui vous intéressent.

Comment proposer ses chansons ?

Proposer vos chansons sur Groover est simple. Tout d’abord, remplissez votre compte de manière à ce qu’il soit le plus complet possible. Mettez une photo de profil qui correspond à votre univers, indiquez vos différents réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.), votre biographie. Ajoutez également votre actualité si vous en avez une. Ensuite, sélectionnez des médias qui vous intéressent et envoyez-leur votre morceau.

Vous pouvez envoyer le lien YouTube, Soundcloud ou Spotify de votre chanson. Par contre, il n’est pas possible de télécharger directement votre wav ou MP3 sur la plateforme. Une fois que vous avez indiqué le lien, ajoutez le titre, la date de sortie, sans oublier la description de votre musique. Avez-vous un live prévu ? Est-ce une exclusivité ? Une démo ?

Une fois que vous avez envoyé une chanson à un influenceur, ce dernier dispose d’une semaine pour vous faire parvenir une critique d’au moins 15 mots. Là encore, comme pour Playlist Push, il ne faut pas être trop sensible… Prenez uniquement en compte ce qu’il y a de constructif et ne vous découragez pas. Rappelez-vous que la musique est subjective, si votre chanson ne plaît pas à quelqu’un elle peut être encensée par un autre… (ça m’est arrivé un bon nombre de fois !). Si votre morceau l’intéresse, l’influenceur peut décider de partager votre morceau et/ou vous rencontrer.

Si un influenceur ne vous répond pas au bout de sept jours, vous récupérez vos crédits. Vous pouvez donc être certains qu’en échange de vos 2 euros votre titre sera écouté, ce qui coûte bien moins cher qu’un attaché de presse !

Quels sont les influenceurs ?

Il y a aujourd’hui plus de 440 influenceurs dans plus de 70 styles de musique. Vous pouvez filtrer la sélection des professionnels en fonction de votre genre musical. Il est ainsi possible de contacter différents labels (indé), des journalistes, des blogueurs, des curateurs de playlist…

Tous ces contacts peuvent être regroupés en trois grandes catégories :

  • les médias qui regroupent les radios, les journalistes, les curateurs de playlist, les chaînes YouTube…
  • les mentors, c’est-à-dire les coachs, les managers (utiles si vous avez besoin de conseils)
  • les labels et les bookers

L’avantage de Groover est que vous gagnez un temps précieux, car vous n’avez pas à chercher leur contact vous-même dans la jungle d’internet. Faites attention aux nombres d’abonnés aux playlists ou aux réseaux sociaux des médias afin de vous rendre compte de la visibilité qu’ils peuvent vous apporter.

Mon avis sur Groover

L’objectif de cette plateforme est de faciliter les échanges entre artistes et médias à la recherche de talents émergents. Petit bémol, certains blogueurs refusent désormais qu’on les contacte directement et demandent de passer uniquement par Groover. En effet, l’influenceur reçoit un euro à chaque projet auquel il répond, et Groover conserve l’autre euro. Il faut donc leur payer 2 euros pour qu’ils écoutent la musique qu’on leur propose. Mais au moins, nous sommes certains qu’elle sera écoutée…

Après tout, les acteurs de l’industrie musicale reçoivent des dizaines voire (pour les gros médias) des centaines de morceaux par jour. Ils leur est parfois difficile d’écouter tous les morceaux proposés et faire des retours. Groover leur sert donc de premier filtre. Les morceaux sont réunis au même endroit et leur permet de gagner du temps et répondre plus facilement aux artistes.

À mon avis, le mieux est d’essayer d’utiliser Groover pour vous faire votre propre opinion. Certains artistes ont été diffusés sur RFI ou ont même trouvé un label grâce à cette plateforme, ce qui vaut bien quelques euros.

D’autant plus que j’ai un code promo à vous proposer : DIYGROOVER10

Il vous permettra de gagner 10 % sur l’achat des Grooviz sur Groover, ce qui n’est pas à négliger.

Cliquer ici pour en savoir plus sur Groover et obtenir 10 % de réduction avec le code Promo DIYGROOVER10

Vous avez essayé Groover ? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.

Découvrez ma formation destinée à vous aider à promouvoir votre musique. Disponible sur abonnement à petit prix, elle sera mise à jour petit à petit.