Cette année, le Disquaire Day devait avoir lieu le 18 avril, mais en raison du confinement, il n’a pas pu avoir lieu. L’événement annuel s’est alors transformé en ” Disquaires Days ” ! Non pas un seul mais 4 RDV sont prévus cette année : les 20 juin, 29 août, 26 septembre et 24 octobre.

Record Store Day

À l’origine du Disquaire Day, il y a le Record Store Day. Fin 2007, Record Store Day est discutée pour la première fois fin 2007 par Michael Kurtz et Chris Brown commence à parler de cette idée de journée des disquaires. Aux Etats-Unis, il existait déjà le Free Comic Book Day, une journée pour promouvoir les comics.

Le Record Store Day a été conçu afin de célébrer et de faire connaître la culture unique qui entoure près de 1400 magasins de disques indépendants aux États-Unis et des milliers de magasins similaires à l’international. Le premier Record Store Day a eu lieu le 19 avril 2008. C’est une journée pour toutes les personnes qui composent le monde du magasin de disques – le personnel, les clients et les artistes – afin de se réunir et célébrer la culture unique d’un disquaire et le rôle spécial que ces magasins indépendants jouent dans leurs communautés. Des sorties spéciales en vinyle et CD et divers produits promotionnels sont fabriqués exclusivement pour la journée. Les festivités comprennent des performances, des grillades, de la peinture corporelle, des rencontres avec des artistes, des défilés, des DJ qui tournent des disques, et ainsi de suite. En 2008, une petite liste de titres a été publiée le jour du magasin de disques et cette liste s’est élargie pour inclure des artistes et des labels, grands et petits, dans tous les genres et prix. Pendant plusieurs années, 60 % ou plus de la liste des versions officielles du Record Store Day provenaient de labels et de distributeurs indépendants. La liste continue d’inclure un large éventail d’artistes, couvrant les goûts divers des magasins de disques et de leurs clients.

Le Disquaire Day

Dans le monde entier, les disquaires indépendants disparaissent peu à peu. C’est pourquoi, l’idée du Record Store Day s’est peu à peu répandue à l’international. Tout d’abord au Canada, puis en Europe. Le 16 avril 2011, la fête apparaît pour la première fois en France sous le nom Disquaire Day, organisé par le CALIF (Club Action des Labels Indépendants Français). Lors des différentes éditions, des showcases et séances de dédicace ont lieu chez les disquaires. Les passionnés de Vinyles peuvent y découvrir de petits trésors inédits et rares. Certains ont ainsi pu acquérir des petits bijoux de Bob Dylan, Bruce Springsteen, David Bowie et bien d’autres pépites. Cette année, près de 230 références seront commercialisées exclusivement par les 220 disquaires aussi participent aux Disquaires Days.

Et cerise sur le gâteau, cette année, c’est Etienne Daho qui est l’ambassadeur de la fête des disquaires indépendants !

Pour en savoir plus sur les événements et magasins participants, RDV sur le site officiel des Disquaires Days.

Sources

Sortir à Paris

Record Store Day